Tour de l’oppidum saint Pierre

Limans

 

02/05/2021

 

Nous sommes 4 groupes de 6, au départ de la Pourcière, emmenés par Joël et Brigitte. 

Direction le village de Limans, qu’on longe et la montée vers le plateau de Majargues. Après 3 jours de bonne pluie, la nature nous offre une belle cueillette de tamiers communs, qui ressemblent, jeunes,  à des asperges sauvages, les fameux « respounchous » du Tarn et de l’Aveyron, une vraie folie là-bas comme le raconte Sud-Ouest « Pour un visiteur venu du Nord, se promener dans le Tarn - et l’Aveyron - au printemps est un peu déroutant. Mais que peuvent bien faire tous ces gens, armés de couteau et de sacs plastiques, dans les fossés ? Renseignements pris, ils ramassent des respounchous ! ».

 

Après avoir arpenté le plateau, nous arrivons à une grande et belle Borie, qui commence malheureusement à se déliter. On est en fait dans l’ancien oppidum, dont ils restent traces des 7 levées, et une belle voute. L’oppidum date de l’époque ligure, -800 à -500 ans. Il y eut dans les premiers siècles, un village (on y a retrouvé des lampes à huiles), et probablement une chapelle, mais l’ensemble fut abandonné.

 

Redescente vers la Brugière ; on passe sous le Pâty, en longeant de profondes ravines, certaines couleur ocre, et on arrive sur les terres de la Pourcière, avec sa réserve collinaire pour permettre l’arrosage des champs en saison sèche (explications de Joël qui l’a faite construire).

 

6h,15 kms et 500 m de dénivelée, merci à Joël et Brigitte pour ce beau parcours, pour  leur connaissance des lieux et leurs commentaires éclairés.