SUR LES HAUTEURS DE VOLONNE

24 / 03 / 2021

Rdv est donné à 9 heures pour une rando méconnue a la découverte d un patrimoine culturel remarquable que Sabrina, guide de pays,  nous dévoilera, nous contera avec un savoir faire captivant et enrichissant.

Nous nous rejoignons devant le Château-Bastide édifié par Melchior de Valavoir au XVII siècle, devenu Mairie. Nous poursuivons par la visite de l’Eglise St Martin édifiée au XI siècle. Sabrina nous narre son épopée « brûlante". La rando se poursuit sur les hauteurs de Volonne en accédant à la Tour de l’Horloge qui date du XVIe siècle et semble avoir toujours abrité l’horloge communale : la « relogi » en provençal.  Juste au dessus la Tour de Gué, vestige d’une ancienne citadelle du XII – XIII siècle, un lieu fortifié dont l’ usage était de servir de point d’observation ; en effet, du sommet du piton rocheux, nous jouissons d’une vue d’ensemble sur la moyenne vallée de la Durance. Par un petit passage escarpé, nous continuons  à suivre un sentier tout en crête, avec des passages en sous bois. Notre rando se poursuit en grimpant (chose promise, chose due…) jusqu’ au sommet de La Magdeleine. Peu de temps après, nous déjeunons allègrement (nos ventres commençaient à crier famine) partageons des gourmandises arrosées à l eau de vie de prune aimablement offerte, le tout dans la modération bien sûr…. la superbe vue de la vallée de la Durance, la montagne de Lure nous inciteraient à une petite sieste au soleil. Et pourtant, il faut repartir….la visite des gypseries nous appelle. Le chemin redescend, passe en sous bois pour rejoindre le Belvédère de St Antoine où nous profitons de la vue du lac, du pont à haubans (le petit Milhau...). Nous sommes invités à nous désaltérer à une source par son propriétaire, cette halte rafraîchissante est plaisamment accueillie ; la journée est estivale. Tout ceci, avant de rejoindre Volonne par son aqueduc du XVI siècle. Nous cheminons à travers le village, empruntons le chemin de ronde, visite toujours aussi bien commentée par  Sabrina, pour arriver au château où là, notre guide nous fait découvrir l’escalier d’ honneur. Monument au magnifique décor de gypseries, certainement l’un des plus beaux des Alpes et même plus (en toute impartialité..). Elle nous explique le travail des artisans in situ, nous décrit les différents tympans. Avec enthousiasme, Sabrina nous révèle les secrets, parfois pittoresques, de ce décor qui est célébration de la nature, de l’hymen.

Nous nous séparons le corps fatigué mais vraisemblablement très enrichis et surpris d’un tel joyau si près de chez nous.

 

Merci encore à cette passionnée qui a su nous faire voyager et rêver. Sabrina.

Au final : 15 km, 5h de marche, 735 m de dénivelé, IBP 78