La Montagne de Chabre par la grotte de l'ours

 

depuis Ballons

 

18/10/2020

 

Après avoir remonté en voiture la vallée de la Méouge, juste avant que celle-ci ne soit fermée à la circulation par des artistes mettant en place une exposition de tableaux en pleine nature, nous arrivons au village perdu de Ballons. La partie va pouvoir commencer. C'est un collectif de 24 randonneurs qui s'élancent sur les pas de Gisèle, notre mentor.

 

Un contre pied au départ teste la solidarité du groupe, et nous voici marchant sur un large chemin qui nous permet un regard sur la forêt virant aux couleurs de l'automne. Bien vite, la pente se raidit et un sentier donne accès à la crête de la Montagne de Chabre. Les vestes qui nous protégeaient de la froideur du matin se retrouvent dans les sacs. Pas pour longtemps car à un col nous basculons versant nord.

 

Un agréable sentier tracé à travers la forêt offre des vues en réchappes et nous amène au col de Lavaour. De là nous partons à la recherche de la grotte de l'ours. Rajoutons de l'ours « discret » car la grotte sans doute bien cachée a gardé son mystère. Nous nous réconfortons alors grâce à la collation du midi, assis sur une pente exposée au soleil. Au dessert Gisèle nous régale avec deux gâteaux parfumés au chocolat.

 

Un sentier, toujours en forêt, nous conduit au Col Saint-Jean. Nous apprécions le relief tourmenté de la région. En revenant flanc sud nous admirons une « lame de Facibelle » miniature. Une piste en lacets descend à Ballons. La partie est finie.

 

Merci Gisèle pour ce périple ensoleillé.

 

P.L.