Bergeries de Bane

et chapelle Saint-Amand

17/06/2020

 

Clamensane, c’est où ? Ce n’est certes pas le village le plus connu ni le plus fréquenté du département mais on peut y faire de belles découvertes lorsqu’on aime marcher.

Nous avons donc suivi Patrick sur ces chemins tracés entre terres noires, forêts de pins et belles hêtraies.  Direction le hameau des Graves et les bergeries de Bane dont il reste quelques ruines cachées au cœur d’un vaste plateau herbeux. Des vaches y paissent en été. De là, nous montons au sommet du rocher Chabrier qui domine à près de 1500 m. un vaste panorama jusqu’au Ventoux, Ceuse, les montagnes du Dévoluy… Au passage, on découvre avec surprise et bonheur de magnifiques lis orangés qui poussent au milieu des genêts. Après notre pique-nique au soleil agrémenté des airs que Lucien nous joue à l’harmonica, nous rebroussons chemin, traversons une belle hêtraie et remontons vers le col de la Croix, passage obligé pour se rendre à la chapelle Saint-Amand. Elle a été reconstruite dans les années 2000 et accueille chaque année un pèlerinage des gens de la vallée. Petite halte à l’ombre du genévrier thurifère qui la protège (ou c’est l’inverse ?). Et puis c’est la redescente vers la vallée par un petit sentier bien marqué et jalonné d’asphodèles et  de chênes centenaires. Longue et belle balade qui a été une véritable découverte pour certains d’entre nous. Nous terminerons par une petite visite (commentée) de l’église de Clamensane et quelques boissons offertes par la locale de l’étape.

 

Dénivelé : environ 900 m.

Longueur : 16 km.

 

 

DM