LE PIC DE BURE
                                                                                        30 /06/2019


Deux amis de Maryse nous ont rejoint pour cette rando assez difficile dont Jean-Jacques qui connaît très bien le Dévoluy et nous a fait découvrir un accès au plateau de Bure peu connu .

Depuis le parking des Sauvas nous prenons le GRP qui monte à Bure. La première partie se fait dans un sous-bois d'épicéa très agréable. Quand nous arrivons au pied des falaises qui entoure le plateau nous plongeons vers la fontaine du vallon comme pour prendre la direction de la combe de Mai.

Très rapidement nous bifurquons sur la gauche pour nous diriger vers la tête des Pras Arnaud. Nous nous engageons dans un premier couloir très raide, puis rejoignons le ravin de Côte belle.
 
L’ascension est très lente, tantôt sur des éboulis tantôt sur des bancs rocheux en escalier. Le final se fait dans un talweg quasi vertical. On est à la limite de l'escalade dans ce goulet très rocheux. Heureusement les prises abondent. Mille précautions sont prises avec les chutes de pierre car les éclats calcaires sont nombreux et en équilibres sur le vide.

On atteint enfin le plateau après 1257 m de montée. Le soleil joue à cache cache avec les nuages d'orage en formation nous permettant de bénéficier de températures plus supportables.
Nous traversons le plateau en direction du pic et passons à coté du site astronomique rénové.

Nous faisons notre pose méridienne au pied du sommet.

Après un repas frugal nous montons les 200 derniers mètres jusqu'au sommet de Bure à 2709 m.
Le ciel est assez couvert, mais nous avons tout de même une vue sur les vallées proches.

La descente est rapide. Après un premier névé très pentu traversé en schuss, nous reprenons le GRP  qui travers les éboulis au pas de course. L'orage menace et nous rattrape dans la partie boisée de la fin du parcours. On s'en est tiré avec seulement un « trempage » superficiel.

Merci à Maryse et à Jean-jacques pour cette rando très physique ( 15km et 1440m de dénivelé)

JC