La Crête de Tatée  -  Le pin blanc

 Saint-Maime

 13/03/2019

 

Ce mercredi matin, le Mistral est bien décidé à exercer sa suprématie sur la Provence.

Chaudement vêtus, nous assistons au morcellement des derniers nuages amoncelés durant la nuit.

 

Nous commençons notre randonnée en remontant l’étroite rue « caladée » qui va nous conduire à la chapelle Ste Agathe et à la tour de l’ancien château. Nous n’avons pas la chance d’apercevoir dans un rayon de lumière le doux sourire de Béatrix, mariée à Charles Ier d’Anjou en 1246 ! C’est donc un tant soit peu déçus que nous reprenons notre marche en longeant le flanc sud de la crête de Tatée.

 

Eole, toujours aussi rageur, accompagne notre progression. Les inflorescences séchées des chardons Rolland et des sesselis roulent devant nos pas comme dans certains films de western.

 

Après avoir cheminé le long d’un sentier bordé de pins sylvestres nous atteignons le modeste sommet du Pin Blanc. La « terrasse de notre restaurant de plein air » nous attend pour la pause pique nique. C’est un bien agréable moment que nous passons à l’abri du vent et au milieu des romarins fleuris. Quelques narcisses de Requien osent même une première apparition printanière.

 

Le retour vers le village de Saint- Maime va se faire sans grandes  surprises en empruntant quasiment le même itinéraire qu’à l’aller.

 

Merci aux 14 randonneurs qui ont répondus à notre invitation à randonner sur les terres saint-maimoises. Alain et Evelyne

 

 A R