Du Col de La Roche au Col de Saint-Vincent

 Dimanche 27 mai 2018

 

 Alors que Forcalquier s’apprête à vivre un dimanche de fête foraine, nous partons faire notre tour de « Montagnes russes » du côté de la vallée du Jabron.

 Les averses matinales laissent place à un soleil certes timide mais tout de même encourageant. C’est donc un petit groupe de 8 randonneurs plein de confiance qui va suivre Maryse et Lucien sur les sentiers du versant Nord de la Montagne de Lure.

  Sitôt sortis du hameau de Lange nous prenons progressivement de la hauteur en longeant à mi-pente la crête des Blaches de Paillar. Nous faisons un premier arrêt au niveau du Grépon. Une très belle vue sur la vallée et les falaises s’offre à nous. Plus loin, le sentier laisse place à une piste forestière. Elle va nous conduire vers le hameau de Villevieille.

La matinée est déjà bien avancée lorsque nous nous trouvons au bas de la montée du Col de La Roche. C’est la grosse difficulté de la journée ! Chacun d’entre nous va l’aborder à son propre rythme. Un regroupement se fait au niveau du col. Il reste un raidillon avant d’arriver au sommet du Tréboux (1535m) point culminant de la randonnée. Là nous nous installons « en terrasse » pour pique-niquer en bordure d’un grand éboulis.

Le tonnerre gronde au loin et le ciel devient plus menaçant. C’est donc à regrets que nous nous empressons d’amorcer la descente. Nous longeons les falaises entre le Tréboux et le Col de Saint-Vincent. A partir de là, la grande piste du Tour de la Montagne de Lure va nous permettre de rejoindre rapidement les prés du fond de la vallée.

Les coups de tonnerre n’ont été qu’une fausse alerte.

Au final : 18km pour 1050m de dénivelé et 5h de marche. Merci Maryse, merci Lucien, pour cette randonnée sportive.

 

A  R