La Paléo-galerie et les crêtes du Grépon

 

     Dimanche 15 avril 2018

 

 

 

L'objectif final de la journée est de visiter le surprenant musée des fossiles à Salignac. Mais au préalable, profitons de ce secteur tourmenté à souhait pour y faire quelques découvertes.

 

 Un vaste parking à Salignac constitue un point de départ pratique pour une randonnée de 13km500 et 700m de dénivelé. Patrice nous conduit sur une petite colline qui domine le village actuel. Nous cheminons à travers les ruines du vieux Salignac jusqu'à une église perchée. Après un tour d'horizon sur les hauteurs dont certaines sont enneigées, nous redescendons vers les ruines d'une église abandonnée. Le site est charmant et les tombes du vieux cimetière ont une vue imprenable.

 

Les pluies récentes nous obligent à éviter le gué prévu pour franchir le riou Jabron et c'est par une piste assez raide que nous parvenons à un collet à 652m. A partir de là, un sentier panoramique suit pendant 1h30 la crête de Saint-Martin puis celle du Grépon. Plus bas coulent, au nord le Riou Jabron et au sud le Vançon.

 

  Sur le point haut de la journée à 820m, nous profitons d'une zone exposée à souhait aux rayons déjà agressifs du soleil pour y faire notre pose pique-nique. Les pierres plates sont en nombre suffisant pour accueillir nos 23 postérieurs.La crête de Vaumuse est face à nous. Une malencontreuse ligne électrique nous empèche de faire la photo du siècle sur la sortie des gorges abruptes du Vançon qui sinuent à nos pieds.

 

Après un intermède historique sur la vie de La Reine Jeanne par Albert, nous entreprenons une descente sauvage à travers des feuillus pour rejoindre une piste que nous quittons bientôt. Un bon sentier serpente sous les pins et nous repassons le Riou Jabron.

 

Un dernier effort, en remontant un talweg où ruisselle un filet d'eau, nous amène en haut d'une succession de collines. L'environnement a complètement changé. Ce secteur très érodé présente un aspect anarchique et désolé. Nos chaussures foulent des robines arides dont les teintes vont du gris au noir.

 

Descendant un second talweg, nous retrouvons les voitures pour un bref arrêt avant la visite de la Paléo-galerie. Une dame nous accueille et pendant une bonne heure guide notre visite. Luc, le maître d'oeuvre de ce musée, y a réuni une fabuleuse collection de fossiles. La plus grande partie venant de ses découvertes personnelles dans la région. Grâce à sa passion révélée dès l'âge de 7 ans il a remis en situation et en valeur d'innombrables fossiles avec une technique unique et patiente de dégagement de ceux-ci. Le spécimen le plus étonnant étant un Ichtyosaure trouvé à 11km de Salignac et mesurant 11m...Par manque de place, seule la gigantesque tête est exposée, les dents acérées de sa mâchoire n'incitent qu'à la contemplation.

 

Merci aux initiateurs de cette belle journée et à ceux qui ont fait les reconnaissances : Dominique J et L, Lucien et Patrice

 

PL