La crête de la Montagne de Saint-Genis

 

09/11/2017

 

 

 

Le grand parking du plan d'eau du Riou offre un regroupement confortable au 29 randonneurs du jour. Sous la conduite de Régine, nous partons à l'assaut de la Montagne de Saint-Genis. Daniel à l'arrière veille au grain. De grain, il n'y aura pas puisque le ciel est dégagé. La luminosité de cette période d'automne enjolive ce qui est déjà beau.

 

La montée est souvent rude mais nous savons que la récompense est au bout. Roger, peu entraîné, peine à gérer son souffle. La Porte Sereine permet l'accès à une plate forme propice à un regroupement. Sereins, nous le sommes toujours. Cependant, la Porte des vents eut été un nom plus approprié aujourd'hui.

 

Encore quelques mètres et nous rejoignons la crête de la Montagne de Saint-Genis, nous la suivons avec prudence car les rafales nous déséquilibrent par moments. Le panorama se découvre à 360°, à nos pieds, autour de nous et au loin.

 

A la variété du paysage et du cheminement s'ajoute celle des sensations, alors que notre parcours tricote avec la crête, un coup au nord, un coup au sud.

 

Au nord, nous résistons à la poussée du vent, guettons les passages gelés et accélérons notre pas.

 

Au sud, le vent a disparu, nous ralentissons pour prendre le temps de nous réchauffer. Le contraste est saisissant.

 

Après un nouveau regroupement Régine s'élance vers le pas d'Arzeliers pour une descente escarpée à son début. Un étroit et court passage nous permet de franchir facilement la barre de la falaise. A proximité de la ferme de Jubi, une vaste pelouse nous accueille pour le pique-nique et.....la sieste. Le soleil franc et le vent appaisé nous incitent au farniente et à la discussion.

 

Le retour à travers bois et robines contraste avec les crêtes rudes de Saint-Genis. Quelques photos des ruines du vieux Eyguians, une dernière colline raide et le plan d'eau du Riou est déjà en vue.

 

La journée a été bien occupée par cette randonnée de 14 km et 800 m de dénivelé.

 

Merci Régine et Daniel pour vos parcours toujours savoureux.